L'extrême droite au fil des Unes : du choc à la sinistre habitude

L'extrême droite au fil des Unes : du choc à la sinistre habitude

Que nous enseignent l'évolution des Unes de la presse française aux lendemains des scrutins qui ont vu l'extrême droite, depuis le début du siècle, faire des scores importants ? 2002 bien sûr, mais aussi les européennes de 2014, les régionales de 2015, les présidentielles de 2017 et 2022, et enfin les élections européennes du 9 juin 2024.

Tant d'occasions qui font qu'on ne peut plus parler de surprises. L'extrême droite est là, bien installée dans le paysage politique français. Mais surtout - comme le révèle l'évolution des Unes que vous allez (re)découvrir - l'extrême droite se banalise. N'est-ce pas là le plus grand danger ?

2002, le choc puis la mobilisation

Le 21 avril 2002, Jean-Marie Le Pen accédait pour la première fois au second tour d'une élection présidentielle. Un choc pour la société française qui réagit dans les jours qui suivent avec de très nombreuses manifestations partout dans le pays. À redécouvrir les Unes, pour les médias la surprise semble totale. Le mot "choc" est partout.

2014, progression confirmée

Le 21 avril 2014, le Front National remporte le scrutin des élections européennes avec 25,1% des voix, une première en France. Marine Le Pen, qui a repris le flambeau de son père à la tête du parti d'extrême droite depuis trois ans, est facilement réélue dans sa circonscription du nord-ouest. Les Unes se partagent entre champ lexical de la surprise et un début de prise de conscience d'un phénomène qui semble s'ancrer dans le pays.

2015, le FN fait x 3

Avec près de 28% des voix au soir du 1er tour des élections régionales de décembre 2015, le Front National triple quasiment son score par rapport au précédent scrutin. Grâce à une hausse de la participation au second tour et un véritable "barrage" de la part de la quasi-totalité des partis, le parti d'extrême droite ne remportera finalement aucune région.

🙋
C'est quoi Rembobine ?
Toutes les deux semaines, on revient sur les Unes de l'actualité d'il y a un an. On rappelle la déclaration qui a enflammé les plateaux télé, le marronnier que l'on voit trop souvent, et aussi ces sujet-surprises que l'on n'attendait pas. On se questionne sur nos obsessions du moment et comment elles ont évolué depuis.

La semaine suivante, Rembobine mesure l'impact d'une enquête sur la société. L'objectif : comprendre pourquoi elle a émergé, se questionner sur ce qu'il s'est passé depuis, et pourquoi pas la remettre au cœur du débat. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site !

2017, le phénomène Macron plutôt que l'extrême droite

Mis à part L’Humanité, la majorité des journaux en France traite les résultats du 1er tour des élections présidentielles sous l'angle de l’ascension fulgurante d'Emmanuel Macron et la recomposition du paysage politique français.

2022, le match retour

5 ans plus tard, c’est la répétition du duel de 2017 qui est mise en avant par l'essentiel des journaux français. 20 ans après le "séisme" de 2002, le ton a bien changé. Marine Le Pen est en Une comme le serait n'importe quel candidat de n'importe quel parti, presque comme si de rien n'était...

Deux ans plus tard, l'extrême droite est une nouvelle fois aux portes du pouvoir. Un événement devenu "banal" ? Ça l'est depuis 10 ans, mais ça ne veut pas dire que ça doit le rester.

En 2024, des médias qui s'engagent

Très rapidement après l'annonce d'Emmanuel Macron de dissoudre l'Assemblée nationale, de nombreux médias ont fait le choix de bouleverser leur programme des prochaines semaines ou de prendre clairement position contre l'extrême droite. Voici quelques initiatives que nous sommes heureux de relayer :

StreetPress intensifie sa couverture de l'actualité et fait passer sa newsletter FAF - dédiée à l'extrême droite - à un rythme hebdomadaire.

Levons-nous contre l’extrême droite
Retrouvez sur StreetPress nos enquêtes & infos, sur Paris et en banlieue. Et découvrez chaque jour les lieux et les gens qui font l’actu urbaine en Île-de-France.

Vert aussi s’engage contre l’extrême droite par la voix de son cofondateur Loup Espargilière.

Alors que l’extrême droite est aux portes du pouvoir, que pouvons-nous faire ?
Nous sommes le lundi 10 juin et vous vous réveillez dans une France où l’extrême droite, devenue la première force politique, est désormais aux portes du pouvoir. Comment en est-on arrivé là et que pouvons-nous faire ?

Mediapart laisse en accès libre ses articles sur « les menaces que l’extrême droite fait peser sur la France ».

[En accès libre] Si le Rassemblement national accède au pouvoir
Après des élections européennes remportées haut la main, et la dissolution surprise de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron, le Rassemblement national, emmené par Marine Le Pen et Jordan Bardell…

Libération agrège les initiatives citoyennes contre l’extrême droite.

«Libé» recense les initiatives citoyennes contre l’extrême droite : carte interactive, chaîne Telegram, livres offerts…
Pas besoin d’être militant d’un parti ou syndicaliste pour lutter contre l’extrême droite. «Libé» a sélectionné toutes les initiatives mises en place sur le terrain pour se mobiliser.

Enfin, Médianes recense dans un article très complet les très nombreuses initiatives des médias indépendants.

Face à l’extrême droite, les médias indépendants s’engagent
Un recensement des actions, des pratiques et des formats mis en place par les médias indépendants pour soutenir le mouvement en cours.

Comment mieux suivre la montée de l'extrême droite et son traitement médiatique

Au cours des dernières années, d’autres médias ont traité le sujet des Unes et de leurs évolutions aux lendemains des élections qui ont vu l’extrême droite obtenir des scores importants : 

Simon Gleize

Simon Gleize

Expert marketing spécialiste des médias et cofondateur de Rembobine
Budapest