L'apprentissage, poule aux œufs d'or des fonds d'investissement

L'apprentissage, poule aux œufs d'or des fonds d'investissement


L'enquête de Libération, menée par Marie Piquemal et intitulée Apprentissage dans le supérieur : les dérives d’une "réforme open bar" révèle comment l'apprentissage, soutenu par le gouvernement et salué comme une initiative bénéfique, est devenu un marché lucratif pour des acteurs financiers exploitant les failles d'une loi peut-être trop généreuse.

Ce que nous apprend l'enquête sur la réforme de l'apprentissage dans le supérieur


De 300 000 contrats d'apprentissage fin 2018 à plus de 800 000 en 2022. Le contrat parfait... pour les bénéficiaires ou pour les fonds d'investissement ?

Avec des dépenses atteignant 11,3 milliards d'euros rien qu'en 2021, l'apprentissage est devenu un terrain propice à l'expansion des organismes de formation privés détenus par des fonds d'investissement. Dans son enquête, Marie Piquemal remonte à 2018, lorsque la réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage est lancée sous l'impulsion du président Macron. La loi n'avait pourtant pas reçu l'aval financier de Bercy, et aucune évaluation de soutenabilité financière n'a été effectuée. Le déficit de 5,9 milliards d'euros en 2022, révélé par la Cour des comptes, met en évidence l'absence de dispositifs de contrôle.

L'investigation s'appuie sur des rapports publics et des témoignages directs, dévoilant un système où l'argent public destiné à la formation des jeunes devient une source de profit pour ces investisseurs. Marie Piquemal met en lumière le désarroi de ceux qui travaillent au sein de ces structures financières, témoignant des dérives qui nuisent aux étudiants et à la qualité de leur formation

💥 Pour découvrir les coulisses de l'enquête, rendez-vous sur l'interview de Marie Piquemal ⬇️

« L’apprentissage a été dévoyé, les fonds d’investissement ont flairé le bon filon »
Marie Piquemal, autrice de l’enquête de Libération sur le marché lucratif qu’est devenu l’apprentissage pour les fonds d’investissement nous explique son investigation et l’importance de porter ce sujet dans le débat public.

L'impact de cette enquête sur l'apprentissage 🎯


Un an après la publication de l'enquête de Libération, l'apprentissage est-il toujours le filon parfait pour les fonds d'investissements ? Des mécanismes de contrôles ont-ils été mis en place ? D'autres médias se sont-ils emparés de cette question ? Rembobine vous propose une visualisation de l'impact de l'enquête.

Elle est inspirée de la méthodologie qu'a utilisée Disclose pour son rapport d'impact 2022. Rendez-vous sur le site pour comprendre ce qui peut être inclus dans ce tableau.

🏦
IMPACT INSTITUTIONNEL ✔️
- Le 5 juillet 2023, la commission des Affaires culturelles et de l’Education de l’Assemblée nationale a lancé une mission d’information sur l'enseignement supérieur privé à but lucratif portée par les députées Béatrice Descamps et Estelle Forest.
- Le 13 juillet 2023, Anne-Sophie Barthez, directrice générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle a annoncé la création "d’ici à 2024" d'une plateforme répertoriant les formations publiques et privées bénéficiant d’une reconnaissance par l’Etat. 
- Le 11 octobre 2023, la commission de la culture, de l'éducation et de la communication du Sénat a organisé une table ronde sur l’essor du secteur privé lucratif dans l’enseignement supérieur.
- Le 7 septembre 2023, un label de qualité des formations professionnalisantes privées, a été annoncé en septembre par le Ministère de l'enseignement supérieur.
📺
IMPACT MEDIATIQUE ✔️
- De nombreuses reprises et compléments d'enquêtes dans d'autres médias nationaux. Challenges a notamment mis en lumière les recrues issues de la sphère publique de Galileo Education, le leader européen de l'enseignement supérieur privé. Pepy, Penicaud, Hirsch, font partie de ce mercato très select.
- Une enquête à la télévision en préparation.
📺
IMPACT JUDICIAIRE
📺
IMPACT PUBLIC ✔️
- Des professeurs ont écrit à la journaliste pour la remercier de mettre en lumière les enjeux financiers qui ont pu avoir un impact sur leurs conditions de travail.

Comment mieux suivre le sujet de la réforme de l'apprentissage ? 🧰


Ce fut l'un des points de démarrage de l'enquête de Marie Piquemal et il regorge d'informations intéressantes : le rapport de la Cour des comptes « La Formation en alternance : une voie en plein essor, un financement à définir ». Les publications de la juridiction financière sont souvent de très bons points d'appui pour des investigations car ils mettent des chiffres sur des phénomènes.

La formation en alternance
Les juridictions financières ont examiné les effets de la réforme de l’alternance lancée en 2018. Un rapport public thématique, accompagné de cinq cahiers régionaux, analyse l’essor de l’apprentissage, soutenu par les aides du plan ♯1jeune1solution, ses conséquences financières majeures et les point…

Vous pouvez également lire le Policy Brief « Apprentissage : un bilan des années folles » de l'économiste Bruno Coquet. Il revient sur les raisons du succès spectaculaire du dispositif auprès des jeunes, des employeurs et des organismes de formation. Il fournit une évaluation comptable détaillée de son coût, puis interroge son efficience et sa soutenabilité pour les finances publiques. Le chercheur est l'une des personnalités les plus attentives au évolutions du dossier. Vous pouvez le suivre via son blog Voilà le Travail ou sur les réseaux sociaux.

Timothée Vinchon

Timothée Vinchon

Rédacteur et cofondateur de Rembobine - Journaliste indépendant - Formateur en éducation populaire aux médias
Marseille