Contre les violences policières, la « 3D » comme révélateur de vérité #35

Contre les violences policières, la « 3D » comme révélateur de vérité #35

Salut les Rembobineur·ses ! Cette semaine, nous revenons sur l'impact d'une enquête qui nous a fortement marqués l'année dernière. À la fois parce que c'est un sujet qui nous semble important mais aussi parce qu'elle n'est pas réalisée par des journalistes. Elle est le fruit d'un travail titanesque d'INDEX, une rédaction d'un nouveau genre, qui conjugue des compétences de plusieurs horizons, et notamment l'architecture, pour mener à bien des investigations complexes. On trouve ça génial et on espère que ce sera pareil pour vous !

On serait très heureux de connaître vos retours sur nos dernières éditions. Chaque édition est le fruit de plusieurs heures de travail, alors n'hésitez pas à prendre quelques secondes pour nous dire ce que vous aimez, ce qui vous a étonné, en réponse à ce mail. Ça nous fait toujours chaud au coeur de vous lire !

Photo de Timothée Vinchon
Timothée Vinchon, rédacteur de Rembobine
hello@rembobine.info
🙏
Vous êtes 1405 abonné·es à Rembobine ! Merci de votre fidélité et bienvenue aux nouveaux et nouvelles !
Rembobine est un jeune projet indépendant. Il ne vit que grâce à vos partages et vos retours. Né d'ateliers d'éducation aux médias où l'on disait « les journalistes en font des caisses sur un sujet, et la semaine d'après, on n'en parle plus », il tente de montrer que le journalisme peut avoir de l'impact sur la société. N'hésitez pas à partager ce mail à vos ami·es, vous êtes les meilleur·es ambassadeur·drices 💌
Pour celles et ceux qui n'ont pas le temps, on vous a résumé l'enquête et son impact en 1 minute. Aux autres, on vous souhaite une bonne lecture. Vous découvrirez plus bas les impacts de l'enquête en détails, une interview des journalistes et leurs recommandations pour continuer à creuser le sujet.

⏳ Comprendre l'enquête en 30 secondes
→ L'enquête de l'équipe du média INDEX révèle les circonstances de l'éborgnement de Jérôme Rodrigues lors de l'acte XI des "gilets jaunes" en 2019.
→ Les caméras-piétons des policiers ont permis une reconstitution détaillée de l'incident.
→ L'analyse des vidéos remet en question la légitime défense invoquée par le policier auteur du lancer de la grenade.

💥 Et son impact en encore moins de temps !
→ L'expertise d’INDEX a été versée au dossier, l'instruction judiciaire se poursuit mais n'a pas encore abouti à un procès.
→ Plusieurs médias, majoritairement ceux qui ont historiquement suivi le mouvement des "gilets jaunes" ont repartagé le travail d'INDEX.

L'enquête : Éborgnement de Jérôme Rodrigues : ce que révèlent les caméras-piétons des policiers

L'enquête d'INDEX sur l'éborgnement de Jérôme Rodrigues lors de l'acte XI des "gilets jaunes" en janvier 2019 révèle des défaillances majeures dans le maintien de l'ordre en France. Souvenez-vous, c’était il y a déjà plus de 5 ans, le 26 janvier 2019. L’acte XI des gilets jaunes est en cours et beaucoup de cortèges de manifestants se rejoignent Place de la Bastille à Paris. Parmi eux, Jérôme Rodrigues, figure très médiatique du mouvement, qui est en train de tourner un live, une vidéo diffusée en direct sur Facebook. C’est là, en direct et à 16h38 que retentit une détonation. Jerôme Rodrigues est victime d’un éclat de grenade d’encerclement. Sa caméra tombe au sol, il perd son œil droit de façon définitive.

À travers l'analyse de centaines de vidéos et documents exclusifs, l'équipe d'INDEX a reconstitué en détail les circonstances de l'incident. Les caméras-piétons des policiers ont permis de mettre en lumière une manœuvre mal coordonnée lors de laquelle une grenade de désencerclement a été lancée de manière irrégulière, aboutissant à l'éborgnement de la figure des "gilets jaunes".

Découvrez l'enquête en détails à travers la vidéo réalisée en collaboration avec Le Média.

Les images des caméras-piétons contredisent la version officielle des faits avancée par le policier auteur du lancer de la grenade, qui invoquait la légitime défense. En effet, aucune pluie de projectiles n'était dirigée vers les policiers au moment du lancer, et le groupe de manifestants visé ne présentait pas de danger apparent. Malgré les témoignages de certains collègues policiers soutenant la version du lanceur de la grenade, l'analyse détaillée des vidéos invalide ces affirmations et remet en question la légitimité de l'action.

Timothée Vinchon

Timothée Vinchon

Rédacteur et cofondateur de Rembobine - Journaliste indépendant - Formateur en éducation populaire aux médias
Marseille